délos diagnostic projet mise en valeur architecture archéologie mazzi architecture marie nicolazzi

Existant/projet – Mise en valeur et aménagement pour l’accès des visiteurs – Le Samothrakéion, sanctuaire des divinités de Samothrace

Existant/projet – Clarification du paysage par l’utilisation des pierriers dans les cheminements

LA COLLINE DU THÉÂTRE DE DÉLOS 

Ile de Délos, Grèce

2018 / Diagnostic et proposition d’aménagement du site archéologique

La colline du Théâtre est un lieu stratégique de Délos, autour duquel s’implantent de nombreux monuments remarquables dont les accès sont aujourd’hui confus et dangereux pour le visiteur.

Le projet a pour objet la création d’un parcours autour de la colline, dont le traitement permet de différencier le tracé antique des itinéraires contemporains. Ce tracé relie les endroits importants du site, tels que le Samothakeion, le théâtre, le quartier de l’Inopos, le mur de Triarius ou encore la maison d’Hermès.

« Faire du low-tech, avec les moyens du bord« .

Les tracés antiques sont traités à la manière des voies dallées en pierre du quartier du théâtre. Les dalles proviennent des déblais accumulés lors des anciennes opérations de fouilles archéologiques. Les voies contemporaines sont agrémentées d’éléments ponctuels en béton afin de surligner leur modernité et d’éviter l’ambiguïté avec l’ancien.
Six points de vue viennent agrémenter le parcours sur lesquels nous offrons une intervention légère afin de ne pas altérer les vestiges.

Le sanctuaire du Samothrakéion est un lieu stratégique dans ce parcours. Nous lui apportons donc une attention particulière. Les accès sont ainsi reconstitués et une passerelle créée pour relier la rive de la terrasse des Dieux étrangers avec le quartier de l’Inopos. L’aménagement du sanctuaire comprend également l’anastylose du monument de Mithridate, afin d’équilibrer visuellement le paysage et d’attirer l’attention des visiteurs. Dans le portique sud, un espace de repos est aménagé, reprenant les mêmes proportions que le bâti antique (pergolas légères comme protection contre le soleil).

Les matériaux employés pour les différents projets proviennent principalement des déblais et des pierriers, constituante du paysage chaotique de l’île. Ainsi, ces pierriers sont ré-agencés pour clarifier les cheminements et la lecture du site archéologique.

collaboration : Marie Nicolazzi + Cédric Jaouen + Magdalini Petroleka

commanditaire : Ecole Française d’Athènes

plus d’informations sur ce lien EFA

SHARE ON